Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : La spiritualité est la science de l'âme par Pongo. Site d'éveil et Spiritualité Rencontre Montpellier Yoga
  • La spiritualité est la science de l'âme par Pongo. Site d'éveil et Spiritualité Rencontre Montpellier Yoga
  • : Blog de spiritualité par Pongo à Montpellier (Herault 34 Languedoc Roussillon) sur le spirituel de l'âme, bouddhisme, karma, la méditation sur l'éveil et les chakras pour un mieux être zen ainsi que de la philosophie de vie et le Yoga. Rencontre Montpellier.
  • Contact

Etre Spirituel

Pongo, chercheur et étudiant spirituel amateur (sans aucune prétention de ma part, car loin d'être un maître, je ne suis juste qu'un humble jeune padawan)
Je me suis intéressé à la spiritualité, la philosophie, la psychologie, le zen, le bouddhisme depuis quelques années. Mais plus j'apprends, plus je comprends que je ne sais rien, le domaine spirituel est vaste...
Aujourd'hui, je souhaite le partager avec vous, pour l'échange, la rencontre, et la réflexion, voulez-vous partager avec moi ? Alors à vos claviers ! Dans ce blog ou bien dans le forum (adresse en haut de page)
Dans la lumière, Amicalement. Pongo à Montpellier Herault 34 languedoc-roussillon (France)
Pour me contacter : allez voir dans Catégories "Me contacter" ou en cliquant ici

Recherche

Description du Blog

Description du site:
La spiritualité est la science de l'âme, du bien être et tout ce qui fait du bien à l'âme...

Blog de Pongo
à Montpellier Herault 34 Languedoc Roussillon sur la spiritualité, la philosophie et la psychologie.
Ouvert à tous et à toutes, quelque soit votre évolution, je suis là pour partager avec vous avec convivialité, ouverture d'esprit et de conscience, échange d'idée et créer une communauté virtuelle sur les points communs spirituels.
Amicalement. Pongo

21 juillet 2007 6 21 /07 /juillet /2007 11:56
L'éveil spirituel comme un soleil à l'aube de ma vie

Ce n'est pas facile de parler de soi...
Je ne l'ai pas beaucoup fait sur ce blog, et j'ai décidé de le faire.

Parce que pour être honnête si on le souhaite, il faut faire part de nos blocages comme de nos libérations et ne pas avoir peur du regard des autres.

Donc, voici un peu de moi... de mon chemin...

Quand j'ai commencé à m'intéresser à la spiritualité, j'ai lu un bouquin du Dalaï Lama, l'Harmonie intérieure dans lequel il était abordé entre autre, le sujet classique: nos pensées négatives.
A ce moment là, j'ai fait une pause, j'ai posé le bouquin un instant en m'interrogeant, et dans mon ignorance et mon aveuglement, je suis dit:
"tout va bien, je n'ai pas beaucoup de pensées négatives".
Puis, la vie s'est chargée de moi...

Nous sommes comme les noix, il faut être brisés pour être découvert.

Comme Néo, je voulais voir la matrice, cette trame magique qui font que les choses sont ce quelles sont.
Je voulais comprendre comment le monde fonctionne, je connaissais comme tout un chacun, de façon superficielle les effets et les causes.

J'avais des certitudes et des préjugés.
J'étais sûr de moi, confiant.
J'étais dans le déni, têtu et ne supportant pas trop les critiques.
Je pensais que rien ne m'étais inaccessible.
J'avais des choses à régler affectivement
J'étais inconscient.
J'étais dans l'illusion.
J'étais dirigé par mon Ego

J'avais alors rendez-vous avec moi-même.
La Terra incognita
Prendre conscience passe par une phase de doute, par de la souffrance à cause des désirs non-comblés, etc...
J'avais à accoucher de moi-même.
J'avais à naître de mon inconscience, c'était il y a environ 3 ans.

Puis, j'ai eu à cette époque, une histoire sentimentale, qui m'a beaucoup fait souffrir et beaucoup apporté.
Je pensais qu'il suffisait d'aimer pour que les choses se passent bien.
Ce n'est pas aussi simple, il faut se connaître soi même pour "savoir" aimer, "savoir" être aimé et surtout trouver quelqu'un qui nous correspond et se détacher des scénarios à répétitions.
Aimer de façon moins conditionnelle.
Ne pas juger, respecter, ne pas manipuler, et essayer de comprendre l'autre par rapport à ce qu'il est aujourd'hui en fonction de son histoire.
Donner et recevoir.
Il y a des évidences, il y a des choses que l'on sait déjà, mais un jour arrive où l'expérimentation ouvre notre champs de conscience dans plus de profondeur.

Si j'ai mis des "" accolés au mot savoir en parlant d'aimer, c'est pour signifier que c'est bien plus profond que savoir et qu'il appartient à chacun d'y mettre ce qu'il y voit et ressent.
Je pense que les mots sont ce qu'ils sont, mais le sentiment que l'on y met est plus important que la définition du dictionnaire. Ce qui me permet ensuite de revenir vers la justesse du mot pour l'employer de façon à me faire comprendre et avoir une pensée claire.

J'ai été beaucoup dans la tête et beaucoup moins dans le coeur... car mon coeur avait souffert.
J'ai fui ces derniers mois dans des concepts intellectuels compliqués, cela a été une étape dans mon chemin pour apprendre les leçons.
Aujourd'hui, je me connecte beaucoup plus à mon ressenti, je tend encore plus à aller vers le coeur et à laisser le mental de coté, ou plutôt à sa place.
La place à la quelle, je pense qu'il doit être.
Et du coup je lache-prise :-)

Je décèle dans mon flot de pensées, celles qui me polluent et qui me tirent vers le bas.
Et je me force à les éliminer après avoir pris le temps de songer au pourquoi et à quelle de mes peurs et de mes freins elles correspondent.
C'est comme cela, que je commence à naître de moi-même.
Je dis bien que c'est le commencent parce que je ne veux pas laisser croire que tout ce fait comme ca...

Tout en étant adulte et responsable, je ne suis alors qu'un enfant de ma vie.

Je remercie du fond du coeur les personnes qui se reconnaîtrons d'elles mêmes pour m'avoir fait avancer un peu plus, chaque jour, dans la modification de mon niveau de conscience.

En vous souhaitant, vous aussi, une bonne route sur le chemin qui est le vôtre...
Pongo.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

elisabeth 19/04/2009 14:51

Je suis touchée par votre expérience et par l'authenticité que je décèle dans vos propos.En amour, on cherche souvent l'autre, pour venir combler nos manques, panser nos blessures. En fait, il faudrait tellement découvrir d'abord ce sur quoi j'ai à progresser... l'autre ne peut jamais combler mes manques. L'amour est un don, et il faut bcp murir (et bcp mourir à soi-même...) pour le découvrir.J'espère qu'on pourra partager encore. www.elisabethbaron.com Liza

Duruz 26/01/2009 07:49

Bonjour Pongo,Votre site est magnifique. Je me permets de vous signaler le lien ci-dessous qui pourra peut-être aider certaines personnes. Avec mes très cordiales pensées. gege4567 Gérardhttp://www.yuntaa.com/FileManager/DownloadAuthentication.aspx?download=&ContentID=5AEF528A09175B4BE04400144FB7B71E

anonyme 10/12/2008 15:53

J'espère que dans 3 ans j'écrirai comme ce que vous avez écris sur ce billet....en plein dans le lacher prise moi...lol...ça m'a fait beaucoup de bien de vous lire, j'aurai même beaucoup aimé ajouter quelques billets non personnels sur mon blog..mais j'ai pas osé..je vous souhaite une bonne continuation, et vous m'avez donné du courage, enfin je crois...lol...tout reste à faire et c'est à moi de le faire...bonne journéemarie

Chris 30/01/2008 18:56

Pongo,
Ma réaction spontanée est une vive émotion, je trouve ton site absolument extraordinaire pour sa volonté d’humble connaissance et de conscience de soi, de développement personnel, d’éveil spirituel, de communauté, de partage. Et c’est si bien écrit ! Bravo !
Je me réjouis de le découvrir progressivement et je crois aux synchronicités. Je me sentais Paille-en-queue solitaire tel Jonathan Livingstone le Goëland de Richard Bach et la découverte de ton blog et du forum apportent chaleur, lumière et transcendance … Quel bonheur, merci !
Moi aussi, j’ai cherché des réponses au salut de l’âme, à l’art d’aimer et une quête d’harmonie, il y a trois ans, et j’ai commencé par le yoga , le zen et une analyse du bouddhisme. Depuis 2 ans, ma quête spirituelle s’est accéléré à la suite de deux déceptions et désillusions amoureuses simultanées et qui m’ont fait grandement souffrir, l’une sur mes attentes de couples, l’autre amante… Alors j’ai créé un blog intime pour y consigner un ensemble de pensées positives, m’y ressourcer, croire à l’énergie du cœur et l’ouvrir aux autres. J’ai beaucoup grandi et mûri depuis et je suis émerveillée par cette richesse d’apprentissage, d’expériences, d’accomplissement et de sérénité que peut nous apporter la vie, chaque jour quand on garde un esprit ouvert, qu’on capte les énergies, qu’on exalte courage et détermination dans notre quête d’éveil spirituel et de communion avec les autres.
Je partage complètement ton approche libre, et qui se façonne tant de l’expérience vécue que des philosophies des religions, j’apprécie aussi ta présentation d’un salon à ambiance zen où j’adorerais être invitée ..
Je t’invite à parcourir quelques articles sur mon blog, notamment dans les rubriques,
   - Vénération des Arbres : invitation à la méditation par un jardinier de la pensée (Olivier)
http://oliviermartin.unblog.fr/veneration-des-arbres/
    - Amour et spiritualité : où je reprends, entre autres des textes d’OSHO, l’amour est une porte ... 
http://oliviermartin.unblog.fr/amour-spiritualite/
 
Chris.

virginie 21/11/2007 23:17

Merci pour ce partage. Le chemin le plus beau et le plus difficile est le chemin vers soi; et paradoxalement, comme tu le dis, c'est celui qui nous mène vers les autres, vers la vie.En soi, on trouvera souvent des blessures, des ordures, des peurs et des négations de la vie. Tant de choses que nous rejetons constament sur les autres, de peur de les voir en nous-mêmes... Si on peut les comprendre et les aimer, alors on les transmute, elles deviennent célébrations de la vie et de l'être. C'est une longue route qui dure toute la vie, toutes les vies si l'on veut, mais c'est la seule route qui mène au bonheur.Sourions-nous, la vie nous sourira. Merci encore. Vi

Véro 10/10/2007 23:47

C'est toujours plus difficile de parler de soi...Merci . Moi aussi je me rends compte que je m'illusionne sur moi-même, le lâcher prise ça devrait être facile pourtant, mais les doigts restent agrippés jusqu'au dernier moment. Ils sont encore serrés sur le connu en pensant avoir lâché !... Le saut dans le vide ça fait peur. Comme tu dis, savoir c'est bien, mais connaître par le ressenti, c'est la clef.Je m'en suis coupée depuis petite, je recommence à m'y connecter, tout doucement, un peu peureusement...mais confianceusement ( ça se dit pas non ?)Bon, donnons-nous la main dans l'invisible et bon courage sur ce chemin passionnant !

fernand mclaughlin 21/09/2007 20:35

Aimer de façon moins conditionnelle, je te rejoins entierement dans cet écrit.  Bravo  !

Pongo 26/07/2007 21:27

Merci !!! pour vos commentaires, et appréciations, car ils me parlent beaucoup et m'apportent dans mon petit chemin sur la voie de la connaissance de soi et du developpement personnel...A bientôt, au plaisir de vous lire...

patou 25/07/2007 07:17

Didier,
merci pour le partage de ton expérience. C'est vraiment courageux d'oser se dire et d'oser se regarder. Belle évolution et surtout le chemin du bonheur est présent dans ce que tu évoques. Je te souhaite bonne continuation sur ta route. Les réflexions sont importantes mais les intégrer sont essentielles.
Continue à prendre soin de toi.
bisous de la part de Patou
 

Re ! 24/07/2007 04:10

Rho non c'est pas vrai cette présentation de mon commentaire !!!!Bon, tant pis, c'est l'occasion de travailler sur l'essentiel du fond au dela de la forme ;-)

Marianne 24/07/2007 04:08

Bonjour toi :-)
Ce que tu écris me touche, me parle, pourrait souvent etre mes mots.. sans trouver quoi y ajouter (pour le moment !!!)
"Nous sommes comme les noix, il faut être brisés pour être découvert."Comme je le comprends.... Ca fait écho au passage d'un texte de Khalil Gibran "Parle-nous de l'Amour"... qui m'avait particulièrement sauté à la figure et au coeur au coeur d'une épreuve d'amour et disait ceci :"Car de même que l'amour vous couronne, il doit vous crucifier.De même qu'il vous fait croître, il vous élague.De même qu'il s'élève à votre hauteur et caresse vos branches les plus délicates qui frémissent au soleil,Ainsi il descendra jusqu'à vos racines et secouera leur emprise à la terre....Il vous bat pour vous mettre à nu.Il vous tamise pour vous libérer de votre écorce.Il vous broie jusqu'à la blancheur.Il vous pétrit jusqu'à vous rendre souple."
Cette crucifixion, je l'ai ressentie.. Aïe !Mais la douleur peut etre alchimique si on en a le désir sincère et profond..
bisou du coeurMarianne

linda martin 22/07/2007 23:17

bonsoir,
je suis emue par la decouverte de ton MOI,je crois que tu es sur la bonne route,tu prends peu à peu cconsience que l'essentiel est en toi ,et toi seul peut l'exploiter et t'ouvrir davantage à la vie ,en sachant trier le negatif qui te barrait la route ,alors que tu n'avais aucun questionnement ,tu passais à coté de ta vie....seul celui qui a vraiment connu le fond dans nos societés "bien pensantes" du materialistes et du pouvoir de ce dernier,peut atteindre et finir par comprendre que la vie n'est pas une eternité en soi,et pour en tirer le meilleurs ,il faut le chercher dans son fond interieur,ainsi mieux se connaitre ,s'aimer ,pour aimer les autres ,et les voir réellement en tant qu'etre qui se recherche ou se perd ,ainsi ne jamais juger,mais toujours essayer de comprendre ......car dans chacun il y a une part d'amour,mais que souvent est ignorée car pollué par nos sociétés....................

delphine 22/07/2007 15:50

Didier
 
meci a toi de ce partage car,je pense,que c'est a travers ce "type" de reflexion partagées et données aux autres que nous pouvons nous meme(lecteurs) avoir notre propre réflexion...
je te rejoins entierement dans cet écrit...se liberer de ce qui nous a construit jusqu'au jour d'aujourdhui pour etre honnete simple humle genereux...ne pas attendre en permanence des autres...donner simplement..mais cela aussi est une vaste chemein et un parcours personnel....fonctionner ainsi dans toute relation..amitié..et amour...amour vaste programme..changer sa façon d'aimer..et apprendre a s'aimer soi pour pouvoir donner encore...
bien des choses a dire la dessus..tant de réflexions..interieures...
enfin bref merci a toi
sois bien dans ce chemin qui s'est ouvert a toi
delphine