Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : La spiritualité est la science de l'âme par Pongo. Site d'éveil et Spiritualité Rencontre Montpellier Yoga
  • La spiritualité est la science de l'âme par Pongo. Site d'éveil et Spiritualité Rencontre Montpellier Yoga
  • : Blog de spiritualité par Pongo à Montpellier (Herault 34 Languedoc Roussillon) sur le spirituel de l'âme, bouddhisme, karma, la méditation sur l'éveil et les chakras pour un mieux être zen ainsi que de la philosophie de vie et le Yoga. Rencontre Montpellier.
  • Contact

Etre Spirituel

Pongo, chercheur et étudiant spirituel amateur (sans aucune prétention de ma part, car loin d'être un maître, je ne suis juste qu'un humble jeune padawan)
Je me suis intéressé à la spiritualité, la philosophie, la psychologie, le zen, le bouddhisme depuis quelques années. Mais plus j'apprends, plus je comprends que je ne sais rien, le domaine spirituel est vaste...
Aujourd'hui, je souhaite le partager avec vous, pour l'échange, la rencontre, et la réflexion, voulez-vous partager avec moi ? Alors à vos claviers ! Dans ce blog ou bien dans le forum (adresse en haut de page)
Dans la lumière, Amicalement. Pongo à Montpellier Herault 34 languedoc-roussillon (France)
Pour me contacter : allez voir dans Catégories "Me contacter" ou en cliquant ici

Recherche

Description du Blog

Description du site:
La spiritualité est la science de l'âme, du bien être et tout ce qui fait du bien à l'âme...

Blog de Pongo
à Montpellier Herault 34 Languedoc Roussillon sur la spiritualité, la philosophie et la psychologie.
Ouvert à tous et à toutes, quelque soit votre évolution, je suis là pour partager avec vous avec convivialité, ouverture d'esprit et de conscience, échange d'idée et créer une communauté virtuelle sur les points communs spirituels.
Amicalement. Pongo

15 août 2013 4 15 /08 /août /2013 21:46

 

Ceci est mon blog, j'y parle de mon expérience de vie, de mes observations et du partage spirituel.

 

Aujourd'hui je vais aborder, le thème de la spiritualité amoureuse.

Il y a quelques années, j'avais écrit la première partie de l'Amour à deux la spiritualité.

Je vous engage à lire d'abord : L'Amour à deux dans la spiritualité (1ere partie)

 

Tout d'abord, je pense qu'il est bien dommage de donner un sens spirituel à sa vie mais de devoir se restreindre à un partage amical et ne pas pouvoir le faire dans le partage amoureux.

Mais j'ai déjà vécu cela, heureusement :-)

 

J'ai eu la chance de vivre, il y a environ plus de deux ans une belle histoire, j'y croyais mais elle ne s'est pas développée et j'ai laissé la tristesse s'emparer de mon coeur. Et le temps est passé, il passe très vite d'ailleurs... mais peu importe il me fallait ce temps là pour me retrouver moi même et pour recommencer à penser à rencontrer aujourd'hui une nouvelle personne avec qui cela puisse faire tilt à nouveau.

 

S'aimer soi même avant d'être deux.


Oui, il est important de prendre le temps de se retrouver après la fin d'une relation...
Quand on se sent bien, on attire en général des gens biens prêt pour vivre une belle histoire durable, Quand on se sent mal, on attire quelqu'un d'autre qui va jouer le rôle de béquille. Et surtout dans les moments de blues ne pas tomber dans l'illusion de croire qu'un autre être va pouvoir combler le vide intérieur.

Quoiqu'il se passe, rester positif, heureux de vivre même seul et surtout confiant en la vie.

Je vais prendre quelques points complémentaires à mon 1ere article et qui me semblent importants dans l'Amour dans un couple, même spirituel.

 

Souvent une rencontre commence par l'attirance physique mais elle seule ne suffit pas, elle est nécessaire certainement mais si il n'y a que ca, cela masque souvent un non engagement à long terme, une peur de ce qui est à coté (ce qui est profond) et c'est pour cela que ca donne des relations très superficielles car l'essentiel est dans l'être et non dans le par-être.

La vieille illusion de Ken & Barbie a la vie dure, les femmes souhaitent un homme avec quelques cm en plus qu'elles et les hommes souhaitent une femme avec quelques kg en moins. Pourtant l'âme s'en fiche mais le mental y tiens beaucoup à ce que l'Amour se mesure en cm ou en Kg.
Tôt ou tard, nous vieillirons, nous serons moins beaux plastiquement parlant, moins attirant, plus flasque, mais si le couple s'est battit sur de l'Amour, il résistera aux décennies. L'amour se transformera avec les années, solide comme une montagne et épanouissant comme un lever de soleil.

Ne pas être accro à la passion, trop d'émotion tue l'émotion et dès que ca tombe un peu, c'est la fin de l'histoire comme pour une addiction on recherche ailleurs sa dose. Et croyez moi, ce pas une question d'age !

Ne pas étouffer l'autre, ne pas être chercher la fusion qui est le 1+1=2 car rien ne se crée et donc opposé à la construction 1+1=3. La fusion est même destructrice car comme son nom l'indique, il y a une perte d'identité d'au moins un des deux. Et quand on se perd soi même, on n'existe plus... et un jour où l'autre, on a forcément envie de se retrouver.

Laisser de l'air à sa relation (l'air = l'énergie de vie) ne pas s'étouffer, c'est à dire remettre en question les situations où l'un des deux a tellement besoin de l'autre qu'il l'étouffe.

Laisser à l'autre le plaisir de vivre, d'exister et d'être, c'est cela l'Amour.

Mettre en place dés le départ une vraie communication saine dans laquelle on dit ce que l'on souhaite. Les hommes et les femmes ont parfois du mal à se comprendre car ce sont deux énergies complémentaires (et pas opposées), alors quand on ne se parle pas, on ne peut pas se connaitre, on extrapole et on place dans les pointillés de la non communication soit ce qu'on voit de pire ou bien ce que l'on voudrait trouver (les projections).

Pratiquer la technique du mirroir (se mettre à la place de l'autre)


Savoir dire Oui et savoir dire Non. Et ne pas avoir peur de le dire !
Si on a peur de dire des choses à la personne la plus proche dans sa vie, c'est vraiment dommage...

 

Ne pas chercher à ce que l'autre soit toujours d'accord et se disputer quand on ne l'est pas. Il faut accorder à l'autre le droit d'être différent, tant que cette différence n'oblige pas à se déchirer pour coller les deux bouts.

Le partage et le dialogue apporte complicité et compréhension de l'autre. Surtout dans le domaine spirituel, si l'on ne peut pas partager sa spiritualité avec son/sa compagne quel manque de sens et d'essentiel ! La spiritualité donne au couple une dimension « Divine » si je puis dire.

On peut partager de belles conversation, on se comprends, faire des méditations ensemble... etc


Le Coeur

Lasser parler le coeur avant tout, le mental n'a rien à faire dans une relation sentimentale.

C'est tout simple si l'on écoute, le mental dit « Je veux » et le coeur dit « J'aimerais ».

Le mental ne sait pas aimer car ce n'est pas son domaine, il va être dans une stratégie du genre caricature: critères de choix rigides (je veux/je veux pas), séduction et petits mensonges pour obtenir de l'attention, contrôle, projection, attachement... On a tous connu cela, il est temps de le dépasser.

 

Ne pas vouloir contrôler l'autre et le changer. A mon humble avis, il me semble beaucoup plus simple de choisir quelqu'un qui nous correspond. Et puis on a pas le droit de changer l'autre ! Il ne changera que s'il le souhaite et travaille sur lui/elle.

 

Prêter attention à l'énergie et au ressenti intérieur est important car c'est un grand signe qui trombe pas, on peut se sentir bien dans sa relation ou alors on peut découvrir en soi une pression ou un sentiment d'alerte que le mental n'aurait pas détecté.

Le sexe est aussi un grand sujet du couple, une seule loi à mon avis, quand la confiance et la complicité s'installe en général l'Amour sublime la sensualité.
Tendresse sans forcement du sexe et ne pas accepter du sexe pour avoir de la tendresse.

Lâcher prise... et oui encore et toujours... surtout sur le plan affectif, oui, c'est difficile je sais bien mais il le faut, c'est une grande étape à passer, mais lâcher quoi ? C'est tout simple: lâcher prise sur ses idées cristallisées.

Quand on commence à lâcher prise (je crois beaucoup que des exercices corporels sont une aide précieuse, mais nous en reparleront), il se passe dans le corps comme une sensation de liquéfaction, ce sont les vielles émotions et idées rigides qui deviennent molles, se détachent et nous quittent pour aller vers Gaïa, la Terre Mère qui les transformera et les recyclera comme elle a recyclé les souffrances des hommes et des femmes depuis l'aube des temps (le grand Cycle).

Se détacher de ses peurs et blessures (abandon, rejet, trahison, humiliation, et injustice) pour ne pas faire payer à une nouvelle personne l'addition d'une vielle histoire avec une autre.

 

Quelle est l'énergie de l'Amour ?

L'Amour est un vecteur de construction (1+1=3, cela crée une troisième entité, le couple), ce que je vais dire peut paraître évident mais pas pour tout le monde: si l'Amour est un vecteur de construction alors ne pas chercher le profil destructeur qui était présent pour certaines personnes dans le schéma familial, car cela ne peut pas fonctionner.
Souvent cela est complètement inconscient, jusqu'au jour où l'on en a assez du même type d'homme ou de femme vers qui l'on était attiré. Mais cela ne suffit pas, il se trouve des personnes qui commencent à savoir ce qu'ils ne leur correspond pas mais qui n'ont pas encore suffisamment éprouver ces situations pour qu'un profil constructeur déclenche de l'Amour.
Le profil destructeur a donné tellement de sensations par le passé (il rassure car connu et reconnu) que le profil constructeur que l'on rencontre aujourd'hui paraît fade et sans intérêt amoureux. Certaines personnes vont restés bloqués dans cet entre deux eaux. Le profil constructeur ayant moins de blessures encore bien ouvertes, il n'est pas autant dans l'émotivité et dans la réaction que le profil destructeur, il apparait alors comme moins spontané et moins vivant.

Il y a deux phrases que j'ai apprise et que j'applique:
« on s'aperçoit un jour que tout ce qui brille n'est pas en or».

 

Et la deuxième, très importante pour une relation de couple:

"La souffrance n'est pas le bon chemin".

 

Certains confondent Amour et souffrance, ou bien ils s'entêtent dans une relation déjà terminée depuis bien longtemps, sous prétexte d « Âme sœur qui sont ici pour évoluer ». Personnellement, je peux me tromper mais j'ai ne crois guerre à ce genre d'entente d'âme, mais l'égo spirituel a besoin de justification spirituelle... alors donner une dimension spirituelle à une histoire d' Amour douloureuse me semble être un piège. Le problème est ailleurs (père/mère/passé).... car Amour et souffrance sont opposés et pour moi, n'ont rien à faire ensemble. On ne peut pas s'épanouir dans la souffrance.

 

Ceci dit, ce genre d'histoire peut faire avancer mais pour avancer, il ne faut pas rester bloqué :-)

 

Et à partir d'aujourd'hui, pour ma part, j'irais encore plus vers ce qui me rendra heureux.

 

Je vous souhaite de vivre une très belle histoire l'Amour durable car nous sommes tous des personnes « aimables ».

 

Merci de m'avoir lu
Pongo


Partager cet article

Repost 0

commentaires

sandrine 04/11/2013 14:26


Bonjour Pongo ,


 


merci de ce partage riche de sincérité et profondeur.


Sandrine

Diane 16/08/2013 10:19


C'est bon de te lire :) merci pour ce joli article.

Pongo 16/08/2013 12:45



Merci :-)