Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : La spiritualité est la science de l'âme par Pongo. Site d'éveil et Spiritualité Rencontre Montpellier Yoga
  • La spiritualité est la science de l'âme par Pongo. Site d'éveil et Spiritualité Rencontre Montpellier Yoga
  • : Blog de spiritualité par Pongo à Montpellier (Herault 34 Languedoc Roussillon) sur le spirituel de l'âme, bouddhisme, karma, la méditation sur l'éveil et les chakras pour un mieux être zen ainsi que de la philosophie de vie et le Yoga. Rencontre Montpellier.
  • Contact

Etre Spirituel

Pongo, chercheur et étudiant spirituel amateur (sans aucune prétention de ma part, car loin d'être un maître, je ne suis juste qu'un humble jeune padawan)
Je me suis intéressé à la spiritualité, la philosophie, la psychologie, le zen, le bouddhisme depuis quelques années. Mais plus j'apprends, plus je comprends que je ne sais rien, le domaine spirituel est vaste...
Aujourd'hui, je souhaite le partager avec vous, pour l'échange, la rencontre, et la réflexion, voulez-vous partager avec moi ? Alors à vos claviers ! Dans ce blog ou bien dans le forum (adresse en haut de page)
Dans la lumière, Amicalement. Pongo à Montpellier Herault 34 languedoc-roussillon (France)
Pour me contacter : allez voir dans Catégories "Me contacter" ou en cliquant ici

Recherche

Description du Blog

Description du site:
La spiritualité est la science de l'âme, du bien être et tout ce qui fait du bien à l'âme...

Blog de Pongo
à Montpellier Herault 34 Languedoc Roussillon sur la spiritualité, la philosophie et la psychologie.
Ouvert à tous et à toutes, quelque soit votre évolution, je suis là pour partager avec vous avec convivialité, ouverture d'esprit et de conscience, échange d'idée et créer une communauté virtuelle sur les points communs spirituels.
Amicalement. Pongo

4 janvier 2015 7 04 /01 /janvier /2015 11:30

Je Te souhaite de passer de beaux jours A-venir,

Avance léger(e) et confiant(e) sur le chemin de cette nouvelle année qui arrive,

Je souhaite de tout coeur que Tu sois heureux(se),

Le bonheur intérieur est le plus beau cadeau que Tu puisse recevoir ou plutôt Te donner

Car on ne le trouve pas ailleurs que dans son propre coeur.

 

Souviens toi dans les moments difficiles que

La route est longue mais la voie est libre !

 

Repost 0
9 août 2014 6 09 /08 /août /2014 10:39

Quand le sage montre la lune, l'idiot regarde le doigt.

 

Le sage est notre entité interieure et l'idiot c'est notre esprit quand il est petit, quand il ne prend pas de recul ou bien qu'il est préoccupé par autre chose au lieu de voir ce qu'il a sous les yeux. Il est nécéssaire de prendre conscience que l'on ne voit pas tout et conjointement de se pardonner de ne pas pouvoir le faire tout le temps.
Ou autrement dit de ne pas se culpabiliser "de ne pas être connecté" tout le temps à son Soi car le chemin du bonheur interieur passe forcément par celui du lacher prise.

 

Les étapes du bonheur interieur:

  • La première étape etant de s'apercevoir de la pression que l'on se met soi même parfois = début de la prise de conscience.
  • Identifier les rouages de son mécanisme interieur.
  • La deuxiéme se placer en état de lacher prise.
  • La troisième de passer réellement au lacher prise et se libérer.
  • La quatrième est d'essayer de le faire interieurement quelque soit le contexte exterieur.
  • Faire de son mieux et si l'on n'y arrive pas tout le temps, ce n'est pas si grave.
  • Le jour où l'exterieur ne dicte plus votre conduite interieure au quotidien, belle avancée sur la voie du bonheur interieur !

 

Je dis bien au quotidien car il y a toujours ceux qui disent ce n'est pas possible et vont prendre pour exemple des cas exceptionnels. Juste le quotidien, c'est déjà beaucoup...

 

Je ne dis pas non plus que c'est la seule voie pour le bonheure intérieur, il a d'autres d'autres voies, à chacun la sienne, sans classification des meilleures aux moins bonnes, ni en jaugant le rendement et retour sur investissement (rires).  Et de plus, quelque part si vous réfléchissez sur cette voie... vous n'avez besoin de personne pour la pratiquer.

 

Pour en revenir au sujet de cet article, à la citation en parlant de Lune, demain, 10 Aout 2014, c'est la super Lune,
(La Lune est environ 12% plus grosse que le reste de l'année et 30% plus lumineuse que les autres pleines Lune de l'année !)

 

Bonne pleine Lune à tous

Pongo

 

Repost 0
15 juin 2014 7 15 /06 /juin /2014 07:41

 

 

89a2ef5a

Repost 0
13 juin 2014 5 13 /06 /juin /2014 12:12

 

Voici une petite réflexion personnelle sur les couleurs en spiritualité avec bien évidement son lot d'idées reçues, rabâchées sans vraiment se poser de questions.

 

Pour beaucoup en spiritualité le noir n'est pas une super couleur, cela représentait la couleur du deuil, il y a surtout quelques dizaines d'années en occident (aujourd'hui la mode a un peu changé cela), porter des habits noirs est assez rare dans le monde spirituel et beaucoup de préjugés sont colportés dessus. Dans les autres cultures, le sens est différent, au Japon par exemple dans les arts martiaux le blanc est réservé à ceux qui apprennent tandis que le noir est réservée aux maîtres.

 

Pour la petite anecdote illustrant cela, je me souviens d'une conférence sur les couleurs et une fois arrivé au noir, l'intervenant en caricaturant disait que c’était une couleur à éviter, la couleur des ténèbres, mauvaise énergie, couleur qui plombe etc etc, bref : pas bien du tout.


Une amie dont la peau est de couleur noire, m'a dit à l'oreille : « Quand j'entends cela, moi, qui suis couvert de noir de la tête au pieds, je me dis alors que je ne suis pas quelqu'un de bien vu du point de vue du monde spirituel ! » Mais Dieu (ou autre) m'a crée comme ca et je n'ai pas de problème énergétique. Sans aborder la question du racisme, il n'y a qu'un blanc pour parler comme ca !

La question posée à l'intervenant a été : « Si votre corps physique était de couleur noire, parleriez-vous de la même façon de cette couleur ? ».

Embarras.... Je pense qu'à l'avenir, il a revu sa copie.

Cela s’appelle un élargissement du champs de conscience (rires)

 

Repost 0
3 novembre 2013 7 03 /11 /novembre /2013 10:26

 

En ce moment, je m'interroge sur le sens de la vie, ou plus précisément la question de départ:
« Mes actions ont elles un sens ? »

Ce qui entraine 3 autres questions:
« Et quelle est la profondeur de ce sens ? »

« Est ce que cela me correspond ou pas ? »

« Est ce que cela me satisfait et me tire vers le haut ou pas ? »

 

Il y a des plans de ma vie sur lesquels je sais qu'il y a déjà un sens, alors ma réflexion se porte sur les plans des sorties, des gens que je fréquente et leurs conversations ainsi dans mes activités artistiques qui sont le reflet de quelque choses d'intérieur.

 

J'ai envie de donner plus de sens à ce que je fait, parce sans cela les choses me semblent avoir moins de dimension et peuvent me procurer une certaine insatisfaction.

Donner un sens aux « choses » me permet de penser qu'elles seront plus abouties, que leur motivation sera plus ciblée sans que ce ne soit une perte de temps.

 

Voilà, ma petite interrogation du moment, je pense que de temps à autre il est profitable de s'interroger et éventuellement de se remettre en question, sinon les habitudes peuvent peu à peu nous engluer dans une routine dans laquelle nous nous épanouissons pas ou plus.

Je vous souhaite le meilleur, belle journée à vous !

Pongo

Repost 0
Published by Pongo - dans Psychologie
commenter cet article
15 août 2013 4 15 /08 /août /2013 21:46

 

Ceci est mon blog, j'y parle de mon expérience de vie, de mes observations et du partage spirituel.

 

Aujourd'hui je vais aborder, le thème de la spiritualité amoureuse.

Il y a quelques années, j'avais écrit la première partie de l'Amour à deux la spiritualité.

Je vous engage à lire d'abord : L'Amour à deux dans la spiritualité (1ere partie)

 

Tout d'abord, je pense qu'il est bien dommage de donner un sens spirituel à sa vie mais de devoir se restreindre à un partage amical et ne pas pouvoir le faire dans le partage amoureux.

Mais j'ai déjà vécu cela, heureusement :-)

 

J'ai eu la chance de vivre, il y a environ plus de deux ans une belle histoire, j'y croyais mais elle ne s'est pas développée et j'ai laissé la tristesse s'emparer de mon coeur. Et le temps est passé, il passe très vite d'ailleurs... mais peu importe il me fallait ce temps là pour me retrouver moi même et pour recommencer à penser à rencontrer aujourd'hui une nouvelle personne avec qui cela puisse faire tilt à nouveau.

 

S'aimer soi même avant d'être deux.


Oui, il est important de prendre le temps de se retrouver après la fin d'une relation...
Quand on se sent bien, on attire en général des gens biens prêt pour vivre une belle histoire durable, Quand on se sent mal, on attire quelqu'un d'autre qui va jouer le rôle de béquille. Et surtout dans les moments de blues ne pas tomber dans l'illusion de croire qu'un autre être va pouvoir combler le vide intérieur.

Quoiqu'il se passe, rester positif, heureux de vivre même seul et surtout confiant en la vie.

Je vais prendre quelques points complémentaires à mon 1ere article et qui me semblent importants dans l'Amour dans un couple, même spirituel.

 

Souvent une rencontre commence par l'attirance physique mais elle seule ne suffit pas, elle est nécessaire certainement mais si il n'y a que ca, cela masque souvent un non engagement à long terme, une peur de ce qui est à coté (ce qui est profond) et c'est pour cela que ca donne des relations très superficielles car l'essentiel est dans l'être et non dans le par-être.

La vieille illusion de Ken & Barbie a la vie dure, les femmes souhaitent un homme avec quelques cm en plus qu'elles et les hommes souhaitent une femme avec quelques kg en moins. Pourtant l'âme s'en fiche mais le mental y tiens beaucoup à ce que l'Amour se mesure en cm ou en Kg.
Tôt ou tard, nous vieillirons, nous serons moins beaux plastiquement parlant, moins attirant, plus flasque, mais si le couple s'est battit sur de l'Amour, il résistera aux décennies. L'amour se transformera avec les années, solide comme une montagne et épanouissant comme un lever de soleil.

Ne pas être accro à la passion, trop d'émotion tue l'émotion et dès que ca tombe un peu, c'est la fin de l'histoire comme pour une addiction on recherche ailleurs sa dose. Et croyez moi, ce pas une question d'age !

Ne pas étouffer l'autre, ne pas être chercher la fusion qui est le 1+1=2 car rien ne se crée et donc opposé à la construction 1+1=3. La fusion est même destructrice car comme son nom l'indique, il y a une perte d'identité d'au moins un des deux. Et quand on se perd soi même, on n'existe plus... et un jour où l'autre, on a forcément envie de se retrouver.

Laisser de l'air à sa relation (l'air = l'énergie de vie) ne pas s'étouffer, c'est à dire remettre en question les situations où l'un des deux a tellement besoin de l'autre qu'il l'étouffe.

Laisser à l'autre le plaisir de vivre, d'exister et d'être, c'est cela l'Amour.

Mettre en place dés le départ une vraie communication saine dans laquelle on dit ce que l'on souhaite. Les hommes et les femmes ont parfois du mal à se comprendre car ce sont deux énergies complémentaires (et pas opposées), alors quand on ne se parle pas, on ne peut pas se connaitre, on extrapole et on place dans les pointillés de la non communication soit ce qu'on voit de pire ou bien ce que l'on voudrait trouver (les projections).

Pratiquer la technique du mirroir (se mettre à la place de l'autre)


Savoir dire Oui et savoir dire Non. Et ne pas avoir peur de le dire !
Si on a peur de dire des choses à la personne la plus proche dans sa vie, c'est vraiment dommage...

 

Ne pas chercher à ce que l'autre soit toujours d'accord et se disputer quand on ne l'est pas. Il faut accorder à l'autre le droit d'être différent, tant que cette différence n'oblige pas à se déchirer pour coller les deux bouts.

Le partage et le dialogue apporte complicité et compréhension de l'autre. Surtout dans le domaine spirituel, si l'on ne peut pas partager sa spiritualité avec son/sa compagne quel manque de sens et d'essentiel ! La spiritualité donne au couple une dimension « Divine » si je puis dire.

On peut partager de belles conversation, on se comprends, faire des méditations ensemble... etc


Le Coeur

Lasser parler le coeur avant tout, le mental n'a rien à faire dans une relation sentimentale.

C'est tout simple si l'on écoute, le mental dit « Je veux » et le coeur dit « J'aimerais ».

Le mental ne sait pas aimer car ce n'est pas son domaine, il va être dans une stratégie du genre caricature: critères de choix rigides (je veux/je veux pas), séduction et petits mensonges pour obtenir de l'attention, contrôle, projection, attachement... On a tous connu cela, il est temps de le dépasser.

 

Ne pas vouloir contrôler l'autre et le changer. A mon humble avis, il me semble beaucoup plus simple de choisir quelqu'un qui nous correspond. Et puis on a pas le droit de changer l'autre ! Il ne changera que s'il le souhaite et travaille sur lui/elle.

 

Prêter attention à l'énergie et au ressenti intérieur est important car c'est un grand signe qui trombe pas, on peut se sentir bien dans sa relation ou alors on peut découvrir en soi une pression ou un sentiment d'alerte que le mental n'aurait pas détecté.

Le sexe est aussi un grand sujet du couple, une seule loi à mon avis, quand la confiance et la complicité s'installe en général l'Amour sublime la sensualité.
Tendresse sans forcement du sexe et ne pas accepter du sexe pour avoir de la tendresse.

Lâcher prise... et oui encore et toujours... surtout sur le plan affectif, oui, c'est difficile je sais bien mais il le faut, c'est une grande étape à passer, mais lâcher quoi ? C'est tout simple: lâcher prise sur ses idées cristallisées.

Quand on commence à lâcher prise (je crois beaucoup que des exercices corporels sont une aide précieuse, mais nous en reparleront), il se passe dans le corps comme une sensation de liquéfaction, ce sont les vielles émotions et idées rigides qui deviennent molles, se détachent et nous quittent pour aller vers Gaïa, la Terre Mère qui les transformera et les recyclera comme elle a recyclé les souffrances des hommes et des femmes depuis l'aube des temps (le grand Cycle).

Se détacher de ses peurs et blessures (abandon, rejet, trahison, humiliation, et injustice) pour ne pas faire payer à une nouvelle personne l'addition d'une vielle histoire avec une autre.

 

Quelle est l'énergie de l'Amour ?

L'Amour est un vecteur de construction (1+1=3, cela crée une troisième entité, le couple), ce que je vais dire peut paraître évident mais pas pour tout le monde: si l'Amour est un vecteur de construction alors ne pas chercher le profil destructeur qui était présent pour certaines personnes dans le schéma familial, car cela ne peut pas fonctionner.
Souvent cela est complètement inconscient, jusqu'au jour où l'on en a assez du même type d'homme ou de femme vers qui l'on était attiré. Mais cela ne suffit pas, il se trouve des personnes qui commencent à savoir ce qu'ils ne leur correspond pas mais qui n'ont pas encore suffisamment éprouver ces situations pour qu'un profil constructeur déclenche de l'Amour.
Le profil destructeur a donné tellement de sensations par le passé (il rassure car connu et reconnu) que le profil constructeur que l'on rencontre aujourd'hui paraît fade et sans intérêt amoureux. Certaines personnes vont restés bloqués dans cet entre deux eaux. Le profil constructeur ayant moins de blessures encore bien ouvertes, il n'est pas autant dans l'émotivité et dans la réaction que le profil destructeur, il apparait alors comme moins spontané et moins vivant.

Il y a deux phrases que j'ai apprise et que j'applique:
« on s'aperçoit un jour que tout ce qui brille n'est pas en or».

 

Et la deuxième, très importante pour une relation de couple:

"La souffrance n'est pas le bon chemin".

 

Certains confondent Amour et souffrance, ou bien ils s'entêtent dans une relation déjà terminée depuis bien longtemps, sous prétexte d « Âme sœur qui sont ici pour évoluer ». Personnellement, je peux me tromper mais j'ai ne crois guerre à ce genre d'entente d'âme, mais l'égo spirituel a besoin de justification spirituelle... alors donner une dimension spirituelle à une histoire d' Amour douloureuse me semble être un piège. Le problème est ailleurs (père/mère/passé).... car Amour et souffrance sont opposés et pour moi, n'ont rien à faire ensemble. On ne peut pas s'épanouir dans la souffrance.

 

Ceci dit, ce genre d'histoire peut faire avancer mais pour avancer, il ne faut pas rester bloqué :-)

 

Et à partir d'aujourd'hui, pour ma part, j'irais encore plus vers ce qui me rendra heureux.

 

Je vous souhaite de vivre une très belle histoire l'Amour durable car nous sommes tous des personnes « aimables ».

 

Merci de m'avoir lu
Pongo


Repost 0
14 février 2013 4 14 /02 /février /2013 20:56

verlaine4auteur
Puisque l'aube grandit...


Puisque l'aube grandit, puisque voici l'aurore,
Puisque, après m'avoir fui longtemps, l'espoir veut bien
Revoler devers moi qui l'appelle et l'implore,
Puisque tout ce bonheur veut bien être le mien,

C'en est fait à présent des funestes pensées,
C'en est fait des mauvais rêves, ah ! c'en est fait
Surtout de l'ironie et des lèvres pincées
Et des mots où l'esprit sans l'âme triomphait.

Arrière aussi les poings crispés et la colère
A propos des méchants et des sots rencontrés;
Arrière la rancune abominable ! arrière
L'oubli qu'on cherche en des breuvages exécrés !

Car je veux, maintenant qu'un Être de lumière
A dans ma nuit profonde émis cette clarté
D'une amour à la fois immortelle et première,
De par la grâce, le sourire et la bonté,

Je veux, guidé par vous, beaux yeux aux flammes douces,
Par toi conduit, ô main où tremblera ma main,
Marcher droit, que ce soit par des sentiers de mousses
Ou que rocs et cailloux encombrent le chemin ;

Oui, je veux marcher droit et calme dans la Vie,
Vers le but où le sort dirigera mes pas,
Sans violence, sans remords et sans envie :
Ce sera le devoir heureux et gais combats.

Et comme, pour bercer les lenteurs de la route,
Je chanterai des airs ingénus, je me dis
Qu'elle m'écoutera sans déplaisir sans doute ;
Et vraiment je ne veux pas d'autre Paradis.

Paul Verlaine, La bonne chanson

Repost 0
1 novembre 2012 4 01 /11 /novembre /2012 10:55

15ème Bourse internationnale aux minéraux, fossiles, gemmes, bijoux

Date : 3 et 4 novembre 2012
à  Mas de Saporta Route de Palavas Lattes (Montpellier)


Description : Plus de 35 exposants français et étrangers proposeront minéraux fossiles, pierres précieuses et bijoux. Démonstration de taille de pierres précieuses pour le public Un minéral est offert à chaque enfant.
 Informations supplémentaires : de 10 H à 19 H, tarif : normal 3,50 e, réduit 2,50 e (étudiants, 3ème âge, etc), gratuit enfants (- 14 ans).

Repost 0
31 octobre 2012 3 31 /10 /octobre /2012 02:00

Voici une petite fable que j'aimerais partager avec vous au sujet des perles de conscience que l'on recherche ici ou là, au détour des chemins que l'on arpente sans cesse...


Vous êtes ce que vous cherchez


On raconte l’histoire d’un joaillier qui allait à une importante foire commerciale afin d’y acquérir les plus beaux diamants du monde.
Les plus grands joailliers de la planète s’y retrouvaient, de même que le plus grand voleur, qui convoitait lui aussi les mêmes pierres précieuses.

Un jour, notre joaillier achète le plus pur, le plus éblouissant et le plus gros des diamants.
Fier de son acquisition, quelques heures plus tard, il rentre chez lui en train.
Cependant le célèbre voleur avait tout vu et comptait bien lui dérober la magnifique pierre précieuse sur le chemin du retour.
C’est pourquoi il prit le même train que le joaillier.

Après 2 jours de voyage, notre artisan est rendu chez lui et descend du train.
Le voleur, qui le suivait toujours, le rejoint et lui dit :
« Monsieur, je suis un des meilleurs voleurs de diamants au monde.
Je sais que vous avez acheté une pièce aussi rare que sublime.
J’ai utilisé toutes mes stratégies, tous mes tours pour vous le prendre et je n’ai pas réussi.
Dites-moi, au moins pour ma curiosité, où l’avez-vous caché ?
Le joaillier réponds : « Je savais que vous étiez un pickpocket, je vous avais repéré.
Lorsque j’ai compris votre intention, j’ai caché le fameux diamant à l’endroit le plus sûr possible,
à l’endroit où j’étais certain que vous ne le trouviez pas. »
« Oui, alors où ?» répondit le brigand.

Le joaillier mis sa main dans la poche du pickpocket et en retira le précieux diamant.
« J’étais certain que vous n’alliez pas regarder là ».

Cette allégorie est une invitation à regarder au bon endroit si vous voulez découvrir l’éblouissant trésor que vous êtes.
Il n’y a rien à trouverà l’extérieur, car le trésor c’est vous.
Pas ce que vous croyez être, mais ce que vous êtes vraiment, au-delà de vos croyances ou conception de vous.
C’est une invitation à découvrir la radieuse beauté de qui vous êtes vraiment, Vous !

Le véritable bonheur a été caché à l’endroit où les hommes ne pensent pas regarder.
La source éternelle et inépuisable du bonheur n’est pas en vous,
c’est VOUS !

Source: *Inspiré du livre : The diamond in your pocket, de Gangaji, Éditions Sounds True, 2005.*

 

 

Ma petite interprétation perso à une heure tardive où je devrais déjà être dans le pays des rêves :
Cette fable signifie pour moi que le trésor c'est Toi.
Car chaque perle de conscience, que tu trouve et que tu apprécie, est reconnue par ton être interieur parce ces perles résonnent en Toi sous la forme d'un ressenti intérieur tel un écho scintillant de lumière et de grâce.
Si elle résonne en Toi c'est que tout simplement tu as déjà cette perle en Toi car on ne re-connais que ce que l'on connais.
Tu es donc un Trésor :-)
C'est pour cela que tu es brillant(e) :-)
NB. inspiré d'un mail envoyé à une amie qui a été une meveilleuse source d'inspiration et de renouveau et que je  remercie du fond du coeur et du fond de mon âme.
Repost 0
10 août 2012 5 10 /08 /août /2012 08:30

 

Je suis athée, Dieu merci !

Repost 0